Douleur à la tête,au cou

Syndrome facettaire cervical

Les facettes articulaires sont souvent inflammées suite à un traumatisme en extension ou en flexion latérale. Un mauvaise posture prolongée, un mauvais mouvement ou un travail/activité répétitive sont des causes fréquentes.  Une vive douleur est alors ressentie si vous penchez la tête vers l’arrière. 

L'entorse cervicale 

L’entorse est souvent causée par un traumatisme de grande amplitude qui occasionne de micro déchirures aux muscles et ligaments et peut allé jusqu’à la luxation d’une articulation.  Elle peut survenir au moment d’un accident de voiture (whiplash) ou d’un fort impact pendant la pratique d’un sport.  Une vive douleur et l’enflure de la région sont caractéristiques de cette lésion.

La radiculite et la radiculopathie

La radiculite est l'inflammation de la racine d'un nerf dont les symptomes sont décrits comme étant des chocs électriques, des engourdissements ou fourmillements dans les bras.  Lorsque l'état se dégrade, la personne peut avoir des déficits neurologiques, c'est-à-dire une perte de sensation, perte de force ou perte des réflexes. On parle alors de radiculopathie. Ces problèmes sont attibués à  des désordres cervicaux tels l'arthrose, l'hernie discale cervicale ou après un traumatisme .

Les céphalées de tension

La céphalée de tension, plus fréquente, s’explique quant à elle par des tensions musculaires au niveau des mâchoires, du visage, du cou et des épaules, les muscles permettant la mobilité du cou étant rattachés à ces dernières. Ce type de mal de tête survient souvent en fin de journée, provoque des douleurs sur les deux côtés de la tête et peut être accompagné d’une diminution (douloureuse ou non) des mouvements du cou.  Dans la majorité des cas, il y a présence de dysfonctions au niveau des vertèbres du cou qui sont associées aux différentes tensions musculaires.

La migraine

La migraine est une forme de céphalée (mal de tête) qui revient de façon récurrente et qui s’accompagne, chez certains individus, de troubles visuels et/ou digestifs ainsi que d’une hypersensibilité à la lumière et aux sons. Encore aujourd’hui, la science arrive difficilement à en établir l’origine précise. On sait toutefois que le stress, la fatigue, les changements hormonaux, la prise de contraceptifs oraux et l’alimentation sont des facteurs qui en déclenchent l’apparition. La migraine touche environ 12% des adultes au Canada.​

**Cette liste des conditions n'est pas exhaustive.  

   Veuillez consulter votre chiropraticien pour une évaluation complète.

2019 - Site créé par KJ et NB