Douleur à la hanche et fesses

Le sciatique

Il s'agit d'une douleur qui irradie à partir des fesses en descendant jusqu’à l’arrière de la jambe. Dans plusieurs cas, cette douleur peut aussi envahir la plante du pied. La douleur sciatique est habituellement de nature aiguë ou brûlante.  Fréquemment, la sciatique est accompagnée d’inconfort au bas du dos même si elle peut survenir chez les personnes qui n’ont pas d’antécédent, de douleurs au dos.

La tendinite du psoas iliaque

L'aine est la région supérieure avant de la cuisse située près du tronc. Une douleur à l'aine est bien souvent musculaire et causée par le muscle psoas-iliaque.  Le psoas sert à la flexion du tronc ou de la jambe. Ce muscle est souvent blessé chez les sportifs par manque d'échauffement ou d'étirements adéquats ou encore par surutilisation. 

Le syndrome du conflit femoral

Il s'agit d'une malformation osseuse qui est responsable d'arthrose de la hanche chez les jeunes actifs.  Les sports qui associent une flexion, une adduction ou une abduction de la hanche en plus d’un appui avec rotation peuvent pré-disposer à cette condition. Le soccer, le rugby, le football, le golf et le hockey représentent des exemples d’activités à risque.

Les principaux symptomes sont une douleur à l'aine, un claquement, une instabilité de la hanche et une perte d’amplitude de mouvement.

Le syndrome sacro-iliaque

Le mauvais mouvement des os du bassin (sacro-iliaque) peut demander une surcharge de travail à la colonne lombaire, qui amène un épuisement des muscles environnants.   Les douleurs sacro-iliaques peuvent se manifester même en l’absence de toute blessure évidente mais plus fréquemment, elles succèdent à un traumatisme (ex: une chute), un accident de véhicule automobile ou résultent d'une anomalie posturale.

 

Les principaux symptomes sont la présence de douleur, non seulement au rachis lombaire et aux hanches, mais souvent aux fesses et à l’aine du même côté.  Il est ainsi pénible de rester assis longtemps, de se lever d'une chaise ou de monter des escaliers, de se pencher ou de lever des objets lourds.

**Cette liste des conditions n'est pas exhaustive.  

   Veuillez consulter votre chiropraticien pour une évaluation complète.

2019 - Site créé par KJ et NB